Ez az oldal sütiket használ

A portál felületén sütiket (cookies) használ, vagyis a rendszer adatokat tárol az Ön böngészőjében. A sütik személyek azonosítására nem alkalmasak, szolgáltatásaink biztosításához szükségesek. Az oldal használatával Ön beleegyezik a sütik használatába.

Hírek

Móricz Zsigmond oldala, Francia életrajz

Móricz Zsigmond portréja
Móricz Zsigmond
(1879–1942)

Életrajz

Zsigmond Móricz (1879–1942) est l'un des grands noms de la littérature hongroise gravitant autour de la revue Nyugat (Occident).
Fils d’un paysan petit-propriétaire, il est né dans un petit village de la Plaine au bord de la Tisza. Il se lance d’abord dans le journalisme à Budapest. Il participe au mouvement de recherche des poèmes folkloriques dans les villages, et en cela, il est le premier « falukutátó » - explorateur de villages. Il est bientôt l'un des écrivains de la nouvelle revue Nyugat dont il est l’une des personnalités marquantes.
Pendant la Première Guerre mondiale, il est correspondant de guerre, et salue dans les premiers temps la République des Conseils. Inquiété et emprisonné au début de la contre-révolution, il devient finalement co-rédacteur en chef de Nyugat. Déçu par la politique, il parcourt plusieurs fois le pays. En 1939, il dirige la revue Kelet Népe (Peuple d’Orient) et s’occupe des problèmes de la paysannerie. Ses principales œuvres sont Sárarany (Fange et or) en 1910, A fáklya (Le Flambeau) en 1917, Kivilágos kivirradtig (Jusqu’aux lueurs du petit jour) en 1924, Rokonok (La Famille) en 1930, et sa trilogie sur la Transylvanie écrite entre 1922 et 1939. Il écrit son autobiographie en 1938, Életem regénye (Histoire de ma vie).
Gyűjtemény ::
Irodalom ::
Fordítás ::

minimap